Réglementation thermique : ce qui va changer

Récemment, l’arrêté du 22 mars 2017 a modifié l’arrêté du 3 mai 2007 relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des bâtiments existants dites « RT existant » ou « RT 2005 élément par élément »

Ce qui va changer au 1er janvier 2018

  • Une hausse des exigences de performances thermiques pour les parois opaques(murs et toitures, ex : R> 4,5 pour les planchers de combles perdus)
  • Une hausse des exigences pour les parois vitrées avec une performance d’isolation Uw ≤ 1.9 W/(m².K) et de nouvelles exigences pour les portes de maisons individuelles, vérandas et verrières
  • La ventilation : pour les pièces principales non ventilées, en cas d’isolation des parois ou remplacement des baies, obligation de créer des entrées d’air
  • Confort d’été : exigences sur le facteur solaire en cas de remplacement de protection solaire, remplacement de fenêtres de toit ou remplacement de baies ou façades rideaux pour les bâtiments tertiaires
  • Chauffage / Eau chaude sanitaire / Refroidissement / Ventilation
    • Renforcement des exigences sur l’isolation des réseaux ;
    • Renforcement des exigences sur les radiateurs électriques à effet joule avec une variation temporelle de 0.6K et option de détection de présence ou détection d’ouverture des fenêtres ;
    • Classe de régulation IV ou plus pour les dispositifs de chauffage centralisé ;

Retrouvez toutes les nouvelles exigences de l’arrêté sur le site de legifrance : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=00247D58C942279E1CA2B27F88540C89.tpdila11v_1?cidTexte=JORFTEXT000034271631&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000034270798

Attention les exigences de performance diffèrent de celles nécessaires pour obtenir des aides à l’investissement où il vous faudra aller un peu plus loin dans en terme d’isolation.