Collectivité

Le service CEP

Contexte
Concrètement de quoi s'agit-il ?
Territoires couverts

Contexte

En France, le secteur du bâtiment représente 43% de l’énergie finale (disponible pour l’utilisateur) consommée en France. La consommation moyenne associée à ce secteur est proche de 400 kWhep/m².an, soit un résultat très loin des 50 kWhep/m².an attendu par la réglementation thermique 2012 dans le secteur du résidentiel (source ADEME).

Concernant les bâtiments publics, ce chiffre dépasse même les 450 kWhep/m².an.

Les communes de moins de 10 000 habitants, qui représentent 50% de la population française, disposent rarement de compétences leur permettant de faire un suivi des performances et consommations de leur patrimoine.
De plus celles-ci héritent souvent de bâtiments anciens, complexes et couteux à entretenir et à faire vivre, sans fournir la qualité de confort attendue.

Pour les communes de moins de 2 000 habitants, l’impact financier de la partie « énergie bâtiments » représente de 6 à 8% du budget global frais de personnels inclus, dépassant parfois les 15% du budget communal hors frais de personnels.
Du fait de l’évolution constante du coût de l’énergie, ce poids est en augmentation constante, et il devient important pour les collectivités d’avoir un regard critique sur l’amélioration des performances, de la qualité de l’air et du confort de leur patrimoine.

Pour pouvoir engager une démarche volontaire de maîtrise de l’énergie, l’ALEC Ouest Essonne soutenue par l’ADEME, propose les prestations de conseillers énergie spécialisés dans la thermique du bâtiment. Ces conseillers, partagés entre les différentes communes du territoire, réalisent un bilan énergétique du patrimoine et proposent les meilleures pistes d’évolutions en lien avec les attendus du gouvernement inscrits dans la loi de transition énergétique.

Concrètement de quoi s'agit-il ?

Le conseiller énergie réalise une visite technique du patrimoine communal. Cela comprend les bâtiments bien sûr et également les équipements techniques tels que l’éclairage public ou les pompes de relevages par exemple.

Suite à cela un bilan des factures d’énergie est réalisé permettant d’avoir une notion fine des consommations liées à chaque bâtiment et infrastructure.
Des pistes d’optimisations, de conseils et de travaux pourront alors vous être proposés afin d’améliorer les performances de vos équipements, et d’alléger les factures d’énergie des communes.

Il apparaît donc important d’avoir des indicateurs locaux permettant à chaque collectivité d’évaluer son niveau de consommation d’énergie par rapport aux communes voisines.

Territoires couverts

L’agence intervient sur les territoires suivants :

  • La communauté d’agglomération de l’Etampois Sud-Essonne (CAESE)
  • La communauté de communes du Dourdannais en Hurepoix (CCDH)
  • La communauté de communes du Pays de Limours (CCPL)
  • La communauté Paris-Saclay (CPS)

Le siège social de l’agence est situé à Palaiseau, une antenne pour le Sud-Essonne est basé à Etampes, et une permanence est tenue une journée par semaine dans les locaux de la CCDH à Dourdan.

Plus de 400 000 habitants bénéficient ainsi d’un conseil de proximité gratuit au service de l’amélioration de l’efficacité