Foire aux questions

aides

A quelles aides ai-je le droit ?

Commencez par trouver votre revenu fiscal de référence indiqué sur votre dernier avis d’impôts pour connaître votre catégorie de ressources :

Pour les maisons individuelles :

Pour les revenus bleu et jaune, deux bouquets d’aides s’offrent à vous :

  • Pour des travaux ponctuels : la prime Eco-Logis 91 + les CEE + MaPrimeRenov’
  • Pour une rénovation globale (gain énergétique >35%) : Le programme Habiter Mieux + la prime Eco-Logis 91

Pour les violet et rose, un bouquet unique :

  • La prime Eco-Logis 91 + les CEE + MaPrimeRenov’

Pour les copropriétés :

Pour des travaux ponctuels : Une aide unique, les CEE

Pour des travaux avec un gain énergétique >25%, deux bouquets d’aides au choix:

  • Les CEE (Plus intéressant à l’échelle de la copropriété)
  • Le programme Habiter Mieux (Plus intéressant pour les bleu et jaune)

Pour des travaux avec un gain énergétique >35%, deux bouquets d’aides s’offrent à vous :

  • La prime Eco-Logis 91 + CEE + MaPrimeRenov’  (Plus intéressant à l’échelle de la copro)
  • Le programme habiter mieux + la prime Eco-Logis 91 (Plus intéressant pour les bleu et jaune)
C’est quoi la prime eco-logis 91 ?

La Prime éco-logis 91, c’est une aide accordée par le département de l’Essonne aux propriétaires occupants essonniens. Elle est constituée d’une Prime “travaux” à laquelle peuvent s’ajouter trois bonus (écologique, suppression du fioul, précarité énergétique), soit une aide pouvant aller jusqu’à 3800 €.

Pour en bénéficier :

  • Faire une demande sur renover-malin.fr, un dossier spécial de demande est disponible sur le site pour les copropriétés.
  • Sous deux mois, réception d’un mail autorisant à démarrer les travaux.
  • Réaliser les travaux puis transmettre la facture sur renover-malin.fr
  • Réception de la prime par virement ou en déduction des appels de charge pour les copro.

Pour plus d’information rendez-vous sur renover-malin.fr

C’est quoi le programme Habiter Mieux ?

«Habiter mieux » est un accompagnement conseil et une aide financière à destination des ménages modestes, versée par l’Anah (Agence nationale de l’habitat) pour financer les travaux de rénovation de leurs logements. Elle concerne tout les travaux permettant un gain énergétique d’au moins 35% (ou 25% en copropriétés). Le financement est proportionnel au montant des travaux.

Pour en bénéficier : S’inscrire sur monprojet.anah.gouv.fr et prendre rendez-vous avec l’un des trois opérateurs-conseil ANAH suivants:
– AUFJ – Architecture urbanisme Fiumani-Jacquemot, 01 48 33 90 99
– Citémétrie, 01 53 91 03 07
– Soliha Yvelines Essonne, 01 60 78 53 00

C’est quoi les CEE ?

Les Certificats d’Economies d’Energie (CEE) sont un dispositif initié par le gouvernement en 2005 via la loi POPE (Loi de programmation fixant les Orientations de la Politique Énergétique). En fonction des volumes d’énergies vendus, les énergéticiens doivent remplir une «obligation » en matière d’économies d’énergie auprès de l’Etat en incitant à la réalisation d’actions d’économies d’énergie, sous peine de devoir verser une pénalité au Trésor Public. Pour justifier des économies d’énergies réalisées par leurs actions, les « obligés » ont la possibilité d’acheter des Certificats d’Economies d’Energie sur le marché, ou de créer des programmes permettant d’en générer.en proposant aux particuliers qui en font la demande une aide financière pour les accompagner dans la rénovation énergétique de leurs logements.

Pour l’obtenir :

  • Faire une demande sur le site d’un obligé avant signature du devis. Vous recevez une lettre d’engagement par mail détaillant les montants.
  • Signer le devis et réaliser les travaux.
  • Envoyer un dossier avec le devis, la facture acquittée, le certificat RGE de l’artisan, l’attestation sur l’honneur de l’artisan et éventuellement l’avis d’impôts si vous pouvez bénéficier d’une prime bonifiée pour les particuliers en ressources modestes.
  • Réception de la prime.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du gouvernement : https://www.ecologie.gouv.fr/dispositif-des-certificats-deconomies-denergie

C’est quoi Maprimerenov’ ?

MaPrimeRénov’ est une aide nationale destinée à encourager les ménages à réaliser des travaux de rénovation énergétique de leur logement. Le montant de l’aide est calculé en fonction des revenus des bénéficiaires, et des gains énergétiques permis par les travaux.

Pour en bénéficier : Faire une demande sur maprimerenov.gouv.fr avec le/les devis et le dernier avis d’impôt. Réaliser les travaux puis transmettre la facture et un RIB sur le site pour recevoir la prime.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur maprimerenov.gouv.fr

Quels sont les critères techniques à respecter ?

Tout d’abord les travaux doivent être réalisés par un artisan RGE, dont le certificat est en cours de validité pour les travaux à réaliser.

Également, pour chaque type de travaux, afin de justifier des performances techniques des matériaux utilisés, le devis doit faire mention de certains éléments obligatoires pour être éligible aux aides.

isolation

question 1 isolation

réponse 1 isolation

chauffage

Dois-je changer mon système de chauffage ?

La rénovation thermique doit se penser de façon globale : avant de changer son système de chauffage, il faut commencer à réfléchir à son isolation ! En effet, l’énergie la moins chère (et la moins néfaste pour l’environnement) est celle que l’on ne consomme pas. D’autre part, une isolation a posteriori d’un changement de système de chauffage implique un surdimensionnement de celui-ci et donc une moins bonne performance et parfois sa dégradation anticipée.

Si toutefois vous êtes déjà bien isolé et/ou votre chaudière vous a lâché alors vous pouvez envisager de passer de changer de système de chauffage.

Je suis au chauffage électrique. Comment faire des économies d’énergie ?

Le chauffage par convecteurs électriques est le plus coûteux. Dans des maisons toutes électriques, les travaux d’isolation en sont d’autant plus rentables ! L’isolation est la seule façon vraiment efficace de réduire ses factures d’électricité si vous êtes au chauffage électrique. Changer ses vieux grille-pains par des convecteurs électriques à inertie peut être intéressant (cela vous apportera certainement beaucoup de confort) mais vous risquez d’être déçu par des montants de factures encore très élevés si la maison n’est pas bien isolée.

Mis à part l’isolation de la maison, un bon moyen de faire encore des économies est de passer au chauffage au bois pour votre pièce principale : insert bûches, poêle à bûches ou poêle à granulés. La bûche ou le granulé coûtant 3 fois moins cher que l’électricité au kWh, cela vous permettra d’importantes économies si le système au bois est beaucoup utilisé. En particulier, comme le poêle à granulés est automatique et programmable, il peut entièrement remplacer les radiateurs électriques de la pièce principale (voire de toute la maison pour une excellente isolation de la maison).

Si vous n’êtes pas attiré par le chauffage au bois, il vous est aussi possible d’installer une pompe à chaleur air/air dans la pièce principale et de conserver vos radiateurs dans les chambres. Attention toutefois, le rendement d’un tel appareil dégringole s’il y a une grande différence entre la température extérieure et la température de l’air soufflé par celui-ci : ainsi, cette solution est pertinente seulement dans des logements bien isolés.

Quelle énergie de chauffage choisir pour remplacer ma chaudière gaz /fioul ?

Le chauffage au fioul et au gaz étant très émetteur en gaz à effet de serre, il est peut être envisagé de le remplacer par une énergie renouvelable moins néfaste pour le climat. Cela permet souvent également de faire des économies sur vos factures d’énergie. Les deux systèmes de chauffage les plus courants pour ce remplacement sont la chaudière à granulés de bois et la pompe à chaleur air/eau.

Tableau comparatif de la chaudière à granulés de bois et de la pompe à chaleur air/eau :

Mais alors que choisir entre les deux ? Globalement, si vous avez la place pour un silo de granulés de bois et que vous avez des doutes concernant la bonne isolation de votre logement, la chaudière à granulés de bois doit être à privilégier (d’autant plus pour les revenus bleus, jaunes, et violets pour lesquels son surcoût est compensé par une aide Maprimerenov’ plus importante) .

Si l’isolation de la maison est très bonne et que vous pouvez faire passer de la basse température dans votre système de chauffage (plancher chauffant, radiateurs basses températures ou radiateurs surdimensionnés suite à des travaux d’isolation), les deux solutions sont possibles et pertinentes. A vous de choisir selon la place disponible pour un éventuel silo, vos revenus (et donc aides financières), votre sensibilité…

Si vous n’avez ni place pour un silo ni maison bien isolée (et pas de projet de travaux d’isolation), vous pouvez aussi réfléchir à une chaudière à granulés de bois avec réservoir intégré (gain de place mais à remplir régulièrement) ou à un poêle bouilleur (permet de chauffer localement et de chauffer le circuit d’eau de chauffage).